18 août 1936 / Assassinat de Federico Garcia Lorca

Federico García Lorca, poète et dramaturge espagnol, peintre et pianiste. Né le 5 juin 1898 à près de Grenade, fut exécuté sommairement le 19 août 1936 par les milices franquistes.

La statue a été érigée en 1998, à l’occasion du centenaire de Federico Garcia Lorca. – Place Sainte Anne à Madrid
Montage Lise Dest -« photo lab »à partir de la statue originale

Texte de Louis Aragon, repris en chanson par Jean Ferrat « Tout ce que l’homme fut de grand et de sublime / Sa protestation ses chants et ses héros / Au-dessus de ce corps et contre ses bourreaux / A Grenade aujourd’hui surgit devant le crime 

Et cette bouche absente et Lorca qui s’est tu / Emplissant tout à coup l’univers de silence / Contre les violents tourne la violence / Dieu le fracas que fait un poète qu’on tue 

Un jour pourtant un jour viendra couleur d’orange / Un jour de palme un jour de feuillages au front / Un jour d’épaule nue où les gens s’aimeront / Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche »

Une réponse sur “18 août 1936 / Assassinat de Federico Garcia Lorca”

  1. Phil Malvilan En ce Monde, les poètes sont bien gênants pour les dictateurs et les régimes totalitaires. Hélas, il ne fut pas le dernier. J’ai une immense admiration pour ces femmes et ces hommes qui, canon sur la tempe, loin de supplier, crient haut et fort… NON !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *