Une histoire simple

Qui accorde quoi ? Les lunettes sombres de l’un, cachent les mensonges de l’autre.

Les jours sont  l’un la vérité de l’autre, comme les quartiers de lune dessinent avec poésie, des entrechats entre Paris, l’océan et les hauteurs enneigées des Alpes, des histoires que les loups se racontent avec d?lices, et malice.

Pauvre lune témoin de tant de nuits trompées, de corps à corps volés.

Puis vient le petit matin doux et délicieux pour l’un, l’autre est déjà vers de nouvelles pensées, invisibles, c est du grand art, que de lier le partage.

Donc, la petite lune passe la main aux premiers effets du soleil, les rayons naissants verront certainement les marmottes, une chatte bicolore.

Le jeu valait bien plus qu’une chandelle.

L.Dest/ été 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.