Rends à la lune…

Garde près de toi
les gestes, les souffles
les moments éblouis
les ombres engourdies

Rend à la lune
la poudre aux yeux
Regarde mes lèvres
et demande toi
qui, de nous deux joue

Garde près de toi
les gestes empruntés à la nuit
accepte une dernière fois
la lenteurs des réveils
et des baisers réclamés

Redonne à la chanson
son refrain
et demande toi
qui, de nous deux à chanté

Garde près de toi la pomme et l’étoile
le vol des oies, le lac gelé

pose quelques bûches
dans la cheminée qui réclame !

Redonne aux jours
les silences de la nuit
et demande toi
qui, de nous deux a menti

Garde près de toi
les gestes, les souffles
les moments éblouis
les ombres engourdies

 

Lise Dest
1er janvier 2008

(texte déposé & protégé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *