3 rĂ©ponses sur “Antonin Artaud”

  1. J’adhĂšrerai assez Ă  cette affirmation dans le sens oĂč l’enfer, pour moi, est tout ce qui Ă©teint, use, dĂ©truit ou mine une Ăąme.
    L’art, alors, devient beautĂ© indispensable, souffle vivifiant, dignitĂ© humaine.

    « Pour que l’art fĂ»t dĂ©truit, il faudrait donc commencer par dĂ©truire le coeur humain », disait Victor HUGO.
    Or, le coeur humain et l’art, sont pour moi indissociables.

  2. Cela me fait froid dans le dos de voir l’enfer autant peuplĂ©. J’ai toujours rĂȘvĂ© d’aller au ciel, vais-je devoir arrĂȘter de flirter avec l’art :-))

  3. TRES chere et toujours bienvenue Lutin
    tes commentaires sont quelque soit leur message, necessaires a ce blog

    Continue a faire les yeux doux a l’Art, le ciel nuageux et leger te sera acquis ! ici dĂ©jĂ 
    je t’ecris bientot ou alors un petit cafĂ© a partager ?

    Ne deserte pas ce lieux , Lise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *