Aux couleurs égarées

revolution

Aux couleurs égarées
Aux jours fanés
Aux mains effrayées
Aux plaintes étouffées
A la cruauté des instants
Aux faiblesses du temps
Aux riens et aux plus
Aux rêves  enchantés
Aux vagues crépusculaires
Aux sables de l’enfer
Aux rouges feu
Aux bleus de discordes

Aux regards qui s’attachent
Au matin de janvier
Qui emporte en prudence
L’’esperance d’un ange

texte et peinture Lise de Saint Thibault ( Lise Dest)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.