Roda-Gil l’anarchiste!

Anarchiste , Etienne Roda Gil participa souvent aux manifestations de la Confédération Nationale du Travail.
erg

Les ouvrages d’Étienne Roda-Gil sont emprunts d’une révolte, les textes qu’Etienne avait écrits pour Julien, bien avant  « Utile », témoignent de son désir d’être le témoin des injustices de ce monde, de l’absurdité des guerres.

« London Derry » Le 30 janvier 1972, des manifestants pacifistes du Mouvement pour Les Droits Civiques nord-irlandais de London Derry furent victimes de l’armée qui tira sans discrimination sur la foule (Bloody Sunday) « dimanche sanglant ». Ce jour-là marque le début de la radicalisation du conflit nord-irlandais qui a fait, à ce jour, 3000 morts.
« dans une langue désespérée,
il était question de chiens et d’Anglais on dit qu’ils sont catholiques
courageux et alcooliques,mais leurs enfants mêmes les plus petits
savent se servir d’un fusil « 

 « Propos d’infanterie » L’auteur Pierre Mac Orlan était correspondant de guerre pendant la Grande Guerre (1914-1918). Il semble probable qu’Etienne Roda-Gil a été inspiré par ce livre, en écrivant la chanson : POISSON MORTS
extrait de l’ouvrage de PM Orlan:
Nous traversâmes la Moselle. Ses eaux vertes roulaient une multitude de poissons qui, le ventre en l’air, suivaient le cours de la rivière. (…) Nous ne connaissions pas encore la grenade et ses applications pour la pêche. L’avis que les Allemands avaient empoisonné les eaux de la Moselle prévalut donc faute de mieux. »
Dans la chanson « Poissons morts », Étienne insiste sur le fait qu’on pourrait vivre ensemble en paix, mais les hommes inventent des divisions économiques, ethniques ou religieuses qui donnent naissance aux guerres:

« Les hommes jettent des barrières; Toujours entre eux et le bonheur »

Poissons morts
Texte E.Roda Gil musique Julien Clerc

Qui descendez le cours des fleuves
Poissons morts
Allez donc dire à mon amour
Que je cherche pour elle des fleurs
Que je cherche pour elle des fleurs
Des fleurs

Poissons morts
Bien sûr j’ai franchi la frontière
Poissons morts
Les hommes jettent des barrières
Toujours entre eux et le bonheur
Et le bonheur
Poissons morts
Allez donc dire aux moissonneuses
Poissons morts
Que la graisse de mitrailleuse
N’est pas la brillantine des dieux
N’est pas la brillantine des dieux
De Dieu

Poissons morts
Qui descendez cette rivière
Poissons morts
Allez donc dire à mon amour
Que je me perds en longs discours
Méchants discours…

Etienne Roda Gil : Biblio.

Ibertao : roman. – Stock, 1995. – 141 p. – ISBN 2-234-04434-0.

Mala Pata. – Éditions du Seuil, 1992. – 141 p. – ISBN 2-02-014641-X.malapata

libertairecerdLa Porte marine : roman. – Éditions du Seuil, 1981. – 156 p. – ISBN 2-02-005791-3.

Terminé : roman. – Verticales, 2000. – 188 p. – ISBN 2-84335-054-9.

Paroles libertaires. – Recueillies et présentées par Etienne Roda-Gil ; images de Ricardo Mosner. – A. Michel, 1999. – 64 p. – Collection : Paroles. – ISBN 2-226-10138-1.

Heymann, Danièle ; Roda-Gil, Étienne ; Rioux, Lucien. – Julien Clerc. – P. Seghers, 1971. – 172 p.

_______________________________________/
La bio consacrée a Etienne Roda Gil
En 2005 un livre sort « Étienne Roda-Gil, l
« le Maître enchanteur »
,
par Philippe Crocq et Alain-Guy Aknin,
aux éditions Flammarion.
Ils retracent la vie de l’auteur, de l’homme, illustrée par de belles photos, notamment de lui et son épouse Nadine artiste peintre, et de sa fille Luisa-Alma qu’il eut longtemps aprés le décès de sa femmme.
Luisa Alma « la petite » qui boulversa la vie d’Etienne.

etienne Roda Gil : Biblio.

 » Dis moi si tu sais comment
consoler vraiment
tous ceux qui t’aimaient?
Dis reviens tu parfois dans ce parc sans moi
tout comme autrefois…. »
l’éléphant est déjà vieux Et.Roda Gil