Combien de temps encore? / J.L Dabadie

Chanson de générique du dernier film de Jean Becker
"Deux jours à tuer" avec l’excellent et énigmatique
Albert Dupontel,servant superbement le rôle principal.

Combien de temps…
Combien de temps encore
Des années, des jours, des heures combien?
Quand j’y pense mon coeur bat si fort…
Mon pays c’est la vie.
Combien de temps…
Combien ?
Je l’aime tant, le temps qui reste…

Je veux rire, courir, parler, pleurer,
Et voir, et croire
Et boire, danser,
Crier, manger, nager, bondir, désobéir
J’ai pas fini, j’ai pas fini
Voler, chanter, partir, repartir
Souffrir, aimer
Je l’aime tant le temps qui reste

Je ne sais plus où je suis né, ni quand
Je sais (juste) qu’il n’y a pas longtemps…
Et que mon pays c’est la vie
Je sais aussi que mon père disait:
Le temps c’est comme ton pain…
Gardes en pour demain…

J’ai encore du pain,
J’ai encore du temps, mais combien?
Je veux jouer encore…
Je veux rire des montagnes de rires,
Je veux pleurer des torrents de larmes,
Je veux boire des bateaux entiers de vin
De Bordeaux et d’Italie
Et danser, crier, voler, nager dans tous les océans
J’ai pas fini, j’ai pas fini
Je veux chanter
Je veux parler jusqu’à la fin de ma voix…
Je l’aime tant le temps qui reste…
Combien de temps…

Combien de temps encore?
Des années, des jours, des heures, combien?
Je veux des histoires, des voyages…
J’ai tant de gens à voir, tant d’images…
Des enfants, des femmes, des grands hommes,
Des petits hommes, des marrants, des tristes,
Des très intelligents et des cons,
C’est drôle, les cons, ça repose,
C’est comme le feuillage au milieu des roses…
Combien de temps…


Combien de temps encore?
Des années, des jours, des heures, combien?
Je m’en fous mon amour…
Quand l’orchestre s’arrêtera, je danserai encore…
Quand les avions ne voleront plus, je volerai tout seul…
Quand le temps s’arrêtera.
Je t’aimerai encore
Je ne sais pas où, je ne sais pas comment…
Mais je t’aimerai encore…
D’accord?

Jean-Loup Dabadie
Musique d’Alain Goraguer
Chanté par Serge Régiani (2002)

9 réflexions au sujet de « Combien de temps encore? / J.L Dabadie »

  1. Je pouvais mourir depuis deux ans. Je ne le savais pas, ou plutôt, je me le cachais car mon coeur me faisait si mal. Et ils n’ont pas voulu de moi là haut. Pas maintenant. J’ai donc encore du temps mais combien ? Je l’aime follement le temps qui reste.
    J’ai découvert cette chanson sur un disque qui m’a été offert pour mes 51 ans, en septembre. J’ai eu envie de croire qu’elle était aussi un peu là pour moi

  2. Oui, merci Marianne de votre fidélité
    pour des raisons purements techniques les infos se sont faites plus rares ces dernieres semaines.

    Je suis tres heureuse de savoir que vous continuez a me rendre visite

    MERCI
    a tres bientot

    Lise

  3. Qu’il est beau ce texte…suis un peu (beaucoup) concernée…j’aimerais le lire aux miens avant qu’il n’y ait plus de temps.

    Merci à ceux qui savent écrire de si jolies choses.

    1. JE te souhaite que les portes du rêve s’ouvrent chaque nuit que tu te laisses lire aux tiens tout ton temps de guirlandes en guirlandes du fil qui nous relie

      1. Merci pour m’avoir fait découvrir cette magnifique chanson super émouvante mais tellement réalliste et si bien interprétée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *