DÉCÈS DU CHORÉGRAPHE MAURICE BÉJART

 

"J’ai mené une belle vie" 
Mort de Maurice Béjart ce jeudi à Lausanne
En 50 ans de carrière,  Maurice Béjart etait parvenu à  rendre la danse accessible à un public très large. 
Son oeuvre énorme et si typée, est saluée dans le monde entier. 

Béjart aimait ses danseurs comme les enfants qu’il n’a pas eu
Son école reste son unique descendance. 
Maurice Béjart parlait de la mort, et parlait à la mort  jusque dans ses ballets
 
A 80 ans, il affirmait avoir encore beaucoup à créer, a continuer d’inventer, de faire tout simplement
«Sans la danse, je crève» 
Aujourd’hui la danse est en deuil d’un pas de deux inoubliable.

Lise Dest – 22 novembre 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.