Etienne Roda Gil – 10 ans d’absence

images-1

Que reste t-il de la folle brise d’avril
Oh mai funeste et terrible
Des lilas aux coquelicots
Il est des brassées de printemps
Qui mènent au tombeau.

Dix années qu’Étienne est parti rejoindre tous les patineurs du ciel.

 

 Lise Dest ( Lise de Saint Thibault)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *