Exposition Van Dyck

Pour la première fois en France
http://www.culturespaces-minisite.com/vandyck/index.html

ImageShackLe musée Jacquemart-André retrace l’oeuvre de l’un des plus grands maîtres européens du portrait. A travers une selection d’oeuvres du monde entier le musée lui consacre une monographie unique.

ImageShackElève de Rubens et inspiré par l’école italienne, il met au point son propre style à mi-chemin entre l’héritage de son maître et le modèle du Titien. Brillant portraitiste de Cour, il peint les membres de la famille royale d’Angleterre et tout particulièrement le roi Charles Ier. Cette expressivité mélancolique et élégante séduit l’aristocratie anglaise et nous offre une superbe galerie des grandes figures de l’Europe de son temps et plus particulièrement de l’Angleterre des Stuart.
http://www.musee-jacquemart-andre.com

ImageShack Le brun Van Dyck
Le pigment serait un ocre jaune suffisamment calciné pour devenir brun, mêlé éventuellement d’autres éléments (de l’humus, selon certains auteurs qui mentionnent également le bitume, pigment exécrable abandonné depuis longtemps, et le dioxyde de manganèse calciné, effectivement toujours utilisé). D’autres sources indiquent que ce brun proviendrait de Cassel (Allemagne). Si cela semble effectivement possible, il ne faut pas pour autant confondre le brun Van Dyck avec la terre de Cassel car ces couleurs sont profondément différentes.

Source : Site Musée Jacquemard André + image google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.