Le Fantôme de Mrs Muir/The Ghost and Mrs. Muir

« Ne vous couchez jamais sur votre colère
l’aube pourrait ne pas se lever » R.A Dick  The Gost and Mrs Muir.

R.A Dick  livre un récit d’une grande délicatesse, poétique et magique.
Une histoire entre deux mondes, entre deux raisons.
La mer et le vent , une quête, de l’autre, d’autre chose, le bonheur et la déception.
Tous les sentiments qui vibrent  magistralement sous les mots de Dick
L’aventure de Madame Muir offre un alliage rare : l’expression d’une intelligence déliée et caustique et un goût profondément romantique de la rêverie, s’attardant sur les illusions de l’existence.

ave003 Le film raconte avec une poésie déchirante
et fascinante, la supériorité mélancolique
du rêve sur a réalité, le triomphe de ce qui
aurait pu être sur ce qui a été.
Un film sur la solitude, des âmes
insatisfaites et rêveuses à qui la solitude  ouvre la voie vers la
connaissance d’une forme lointaine et presque immatérielle de bonheur.

L’un des chefs-d’œuvre de Mankiewicz et l’un des plus beaux films hollywoodiens
Cette histoire  est l’une des plus belles de toute l’histoire du cinéma. Tout ce qui n’est qu’apparition éthérée prend là une forme très charnelle.
Mariage paisible entre le réél et l’irréel, triomphe sur la mort et sur l’ordre des choses.

ave004


Le film de Mankiewicz a fait l’objet d’un
remake
sous forme de feuilleton télévisé en
50 épisodes de 30 minutes,  avec Edward Mulhare et Hope Lange et initialement diffusé entre 1968 et 1970.

ave005


En 1947 il avait déjà été adapté pour la
radio (Lux Radio Theatre) avec Charles
Boyer et Madeleine Caroll

(Image – sources CinéClub & Wikipedia)

Une réflexion sur « Le Fantôme de Mrs Muir/The Ghost and Mrs. Muir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *