le plus dur a dire

S’il savait que le plus dur à dire
Ce n’est pas qu’on perd ses souvenirs d’or
NON !
le plus dur à dire c’est encore
NON

Si je pouvais lui dire :                                                                              Mes fleurs comme un empire                                                         Dans mes mains se défont
Si je pouvais lui dire
Que ce sont mes mains qui lui disent                                                          NON

Dans tous mes prés-en-bulles
Sur toutes mes couronnes
Volent des mots qui se veulent serments
Et d’autres trop lourds de libellules

S’il savait que le plus dur à dire
Ce n’est pas qu’on perd ses souvenirs d’or
NON !
le plus dur à dire c’est encore
NON 

©Lise DEST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.