l’Ici et Maintenant

J’ai attendu la flamme
et, rien rien n’est venu
A l’horizon un rayon d’algues clair.

A mes pieds, sous mes doigts,
léger fracas de coquillages,
reflet flamand sur la plage

Je suis restée là,
aux longues heures des marées,
à regarder, sur le sable du nord,
le velours d’un passé peint pour vivre,
l’Ici et Maintenant.

Lise Dest – 30 nov. 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *