Mentir à la nuit / hommage a Bashung

Acrilyque brossée sur toile – Lise Dest

mentir à la nuit

… »La nuit je mens
Je prends des trains
a travers la plaine
La nuit je mens
Je m’en lave les mains…

…La nuit je mens
Je prends des trains a travers la plaine
La nuit je mens
effrontément… »

Alain Bashung

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *