Théâtre de la cruauté et récits sanglants du XVIIè/Christian Biet

Prendre plaisir à contempler les horreurs et la souffrance du genre humain … l’actuel succès des films « gore » pourrait laisser supposer que cette tendance est récente, lié au fracas d’un monde issu de la seconde guerre mondiale et traversé par les génocides à répétition et les combats terroristes. Ce serait oublier qu’au tournant des XVIe et XVIIe siècles, est née en France, sur les décombres des guerres de religion, une véritable littérature de catastrophe, le théâtre de la cruauté. Connaître ses auteurs, comprendre le contexte historique et culturel dans lequel ces pièces ont été écrites et jouées, est l’objet du cycle théâtral proposé en mai 2007 par France Culture

Fiction France Culture : Reportage : Céline Geoffroy
Photos : C. Geoffroy / RF – V. Besakian / RF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *