3 réflexions au sujet de « Un présent du vent »

  1. Sous la grande roue du temps
    Qui sans cesse inlassablement
    Tourne et tourne comme les ans
    L’oiseau géant ce jour s’est posé
    Pour notre amie Lise embrasser
    Et meilleurs vœux lui souhaiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *