Un voile à la porte claquée

Lorsque la porte a claqué
le tapage intérieur comme une bombe,
a détruit tout les battements du coeur.
Au réveil calme et douce cette image,

un psaume a l oreille,
comme une invitation à la réconciliation du feu et de l eau, une voile tendu,
tissé chiffonné par la nuit.
Mais, le tapage intérieur aura

à chaque heure sonnées de la nuit détruit les battements du coeur,
et les rêves sacrifiés pour un soupçon de vérité

Photo Lise Dest

Une réponse sur “Un voile à la porte claquée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.